32px_Search Created with Sketch.

10 – À L’ÉCOUTE DU CITOYEN

Etude citoyenne

Afin de s’accorder avec les besoins actuels et futurs des Bruxellois, Easybrussels a mené une étude citoyenne à leur égard pour déterminer leurs attentes et perceptions en matière de simplification administrative en Région bruxelloise.

Résultats

Les conclusions de l’étude citoyenne rejoignent les idées émises par le comité de pilotage d’Easybrussels lors du Easy Lab.

71 % des Bruxellois estiment que l’accent doit être mis sur l’amélioration de la communication entre les administrations bruxelloises afin qu’ils n’aient pas à remplir continuellement les mêmes renseignements.

Afin de répondre à ce besoin exprimé par les citoyens, le principe Once Only doit être un point essentiel du prochain plan de simplification administrative 2020-2025.

 

Le maintien d’un double accès  aux démarches administratives, tant au guichet physique qu’en ligne,  doit être assuré par les services publics pour répondre aux exigences digitales des citoyens mais aussi au besoin d’un service humain et direct. Bien qu’ils soient généralement bien connectés, qu’ils soient prêts à la digitalisation et ne craignent pas que leurs données soient diffusées, les Bruxellois sont 69 % à exprimer le souhait de conserver les guichets physiques.

Garantir une approche humaine à côté du digital fait partie intégrante du plan de simplification administrative 2020-2025.

Le service public doit aujourd’hui continuer à se transformer pour répondre aux besoins des citoyens. Il s’agit de prévoir les ressources adéquates : libérer des budgets, disposer de ressources humaines, des ressources formées et d’établir clairement les compétences des différents acteurs en charge de l’inclusion numérique.

   

Le nombre de démarches administratives effectuées en moyenne par un citoyen au cours d’une année.  

Le nombre de canaux qu’emploie en moyenne un citoyen pour entrer en contact avec une administration.

Pour 4 citoyens sur 10, les formalités administratives se sont déjà au moins un peu simplifiées ces derniers temps.

Partager sur :

Continuer à découvrir le rapport annuel 2018 :