32px_Search Created with Sketch.
Shape Created with Sketch. Retour aux news

Séminaire Once Only

Publié le 13.12.2018

En collaboration avec des partenaires du Fédéral, de la Région wallonne et de la Région flamande, Easybrussels a axé cette année son séminaire sur la thématique des sources authentiques et du principe du Once Only. Le jeudi 6 décembre, l’agence bruxelloise de simplification administrative a ainsi présenté aux agents régionaux l’intérêt de la collecte unique de données pour simplifier l’administration.

 En tant qu’agence régionale de la simplification administrative, Easybrussels a pour mission de sensibiliser et d’informer les fonctionnaires bruxellois des projets de simplification administrative. Forte du constat annoncé lors du Easy Lab 2 du 22 novembre; qui relevait que les citoyens bruxellois sont demandeurs de renforcer la communication entre les administrations, notamment au niveau du partage des données, Easybrussels a pu éclairer les agents régionaux au sujet des sources authentiques et du principe du Once Only grâce aux différents angles détaillés par les orateurs présents :

  • Xavier Lepoivre, Directeur de cabinet de la Secrétaire d’Etat en charge de la simplification administrative, Fadila Laanan, a appuyé l’intérêt d’une circulation fluide des informations au sein des administrations bruxelloises, tout en veillant à l’inclusion numérique et à l’intérêt de garantir un service public toujours au plus proche du citoyen.
  • Cathy Marcus, Déléguée au Gouvernement et Directrice d’Easybrussels, a souligné l’intérêt des citoyens en faveur de plus de mesures de simplification des démarches administratives. C’est pourquoi Easybrussels a, suite aux élections communales d’octobre, invité les nouveaux collèges communaux à mettre en place des échevinats de la simplification administrative.
  • Martine Trznadel, Chargée de mission de l’Agence fédérale pour la Simplification Administrative (ASA), a donné une présentation évoquant notamment les objectifs de base du Once Only (la simplification administrative, l’augmentation de l’efficience des autorités, la lutte contre la fraude), le cadre européen du principe et la question du contrôle de conformité des données. 
  • Thibault Duvillier, Administrateur-général adjoint de la Banque Carrefour de la Sécurité Sociale (BCSS), a exprimé que le principe de collecte unique de données et les projets de simplification administrative doivent, pour la BCSS, viser un bon Return On Investment et la recherche d’efficience en veillant à ce que le cycle de vie du citoyen ou du professionnel soit respecté, sans imposer la complexité des institutions.
  • Thomas Dufrasne, Chef de projets de la Banque Carrefour d’Echange de Données (BCED), présente BCED-WI (webinterface), l’outil développé par la BCED dans le cadre des sources authentiques et détaille les atouts de celui-ci en matière de sécurité et de gains financiers.
  • Sam Verhoeve, simplificateur chez De Lijn, démontre que la simplification de la procédure d’achat des abonnements en ligne et l’automatisation de processus dans ce contexte a contribué à diminuer les files aux guichets de la société de transports en commun.
  • François Du Mortier, Manager Customer Solutions au Centre d’Informatique pour la Région bruxelloise (CIRB), et Brahim Ammar Khodja, Chargé de projet chez Easybrussels, ont pour finir détaillé le fonctionnement de l’intégrateur de service Fidus et le projet d’ordonnance Once Only en vue de rendre le partage de données disponibles entre administrations obligatoire.

Easybrussels remercie les orateurs pour leurs partages et contributions ainsi que les participants pour leur intérêt et mobilisation en vue d’appliquer les sources authentiques.