32px_Search Created with Sketch.
Shape Created with Sketch. Retour aux news

Rendre le numérique accessible à tous

Publié le 11.01.2018

Ce 20 décembre 2017, Easybrussels et les responsables de l’Espace Public Numérique (EPN) de Saint-Gilles, ont accueilli la RTBF pour un reportage consacré au sujet de l’inclusion numérique en Région de Bruxelles-Capitale. Cet EPN connu sous le nom l’ « Atelier du web » a reçu en 2017 près de 9500  visiteurs souhaitant s’approprier le numérique : enfants, seniors, chercheurs d’emploi, étudiants, indépendants,… Tous y sont accompagnés et formés dans la lutte contre la fracture numérique. Car les chiffres en Région bruxelloise sont percutants : 11% des Bruxellois ne sont encore jamais allés sur le web et 15% des ménages n’ont toujours aucune connexion internet.

Dans un souci de simplification administrative et pour répondre à un nombre croissant de demandes des citoyens, les administrations publiques de la Région bruxelloise offrent désormais de plus en plus régulièrement leurs services en ligne. Le guichet virtuel propose aux usagers la possibilité de s’adresser à son administration ou d’exécuter des démarches administratives en ligne, quand il le souhaite, sans qu’il ait à se déplacer. Comme tous ne sont pas encore familiers avec ces technologies, il est donc crucial de soutenir le secteur des EPN qui accompagne les personnes nécessitant d’être formées au numérique. Le nombre de visiteurs y augmente d’ailleurs de façon considérable depuis plusieurs années. Rien qu’à l’Atelier du web, 1630 nouveaux inscrits ont été observés en 2017, soit une augmentation de 17% par rapport à 2016.

Cathy Marcus, directrice d’Easybrussels insiste sur le fait que les EPN ont été mis en place à une époque où le numérique était moins généralisé. Aujourd’hui, le secteur fait face à d’autres demandes et doit dès lors bénéficier d’un soutien adapté, plus structurel. « Nous pourrons ainsi réduire efficacement les charges administratives qui reposent sur nos usagers et augmenter leur confort quotidien ».

Découvrez l’article et le reportage radio du 8 janvier 2018 sur Vivacité.

Vous souhaitez en savoir plus ?
Partager :